Un message hostile aux migrants a été déployé ce vendredi sur une banderole lors d’un match de football opposant le Racing club de Strasbourg à Colmar en National. Une enquête a été ouverte.

 « Migrants raus » (les migrants dehors). C’est le message qui a été déployé ce vendredi sur une banderole au bas d’une tribune du stade de la Meinau, lors du match de football National entre Strasbourg et Colmar. Le message, inscrit en allemand à la peinture noire, était accompagné du slogan autonomiste « Elsass frei » (Alsace libre). La nouvelle intervient une semaine après qu’une banderole similaire a été déployée par des supporters de l’Olympique lyonnais.

Les auteurs en cours d’identification
Une enquête a rapidement été ouverte. Selon le site des Dernières Nouvelles d’Alsace, deux hommes qui portaient semble-t-il la banderole ont été repérés et sortis du stade. La police n’a procédé à aucune interpellation lors de la rencontre, mais « des recherches d’identification vidéo sont en cours » pour identifier au moins une personne qui semblait porter la banderole, a précisé une source policière.
Selon le site des DNA, qui cite des témoignages de spectateurs, la banderole est restée visible une quarantaine de secondes dans la tribune. Son cliché est ensuite apparu sur la page Facebook d’ElsassLand, un mouvement autonomiste alsacien. Les responsables de la page expliquent que cette banderole était une « manipulation » pour discréditer leur organisation.

Source : lexpress.fr

Facebook Comments